Quels sont les bienfaits du rameur ?

Quels sont les bienfaits du rameur

1. Les avantages du rameur

Le rameur nous propose une panoplie d’avantages. Tout d’abord, c’est un des appareils sportifs le plus complet. Il permet de solliciter autant le haut du corps : bras et épaules, que le bas du corps : mollets, cuisses, et fessiers. Et vous savez quoi, il fait également travailler le cardio, donc l’endurance ! Que demander de plus ? Par ailleurs, le mouvement est relativement simple, une fois bien compris, vous n’aurez pas beaucoup de chance de vous blesser. Il n’y a pas d’impacts particuliers, donc les articulations se portent bien, pas de charge lourde non plus. Bref, le rameur est sans risque (à condition d’être correctement utilisé).

Et pour couronner le tout, vous en trouverez dans toutes les salles de sport, c’est une machine réputée. Il est même possible d’en acheter un pour chez soi, si votre budget le permet.

Les bienfaits du rameur au niveau cardio

A partir du moment où vous répétez un mouvement qui demande une certaine amplitude et rapidité sur une machine, vous êtes essoufflé, faîtes travailler votre coeur, donc votre cardio ! Et le rameur n’échappe pas à la règle. Avec un entrainement assidu, plusieurs fois par semaine, et à différentes intensités, le rameur peut sans aucun doute améliorer votre cardio, donc votre endurance. Et n’oubliez pas de varier vos séances, si le corps s’entraine toujours de la même façon, il s’adapte et ne progresse plus.

Les bienfaits du rameur au niveau masse musculaire

Les muscles demandent un entrainement différemment pour être correctement travaillés. Ils ont besoin de charge ou de résistance pour progresser. Le rameur peut tout à fait répondre à ces attentes ! Il suffit d’alterner un temps de travail avec une résistante normal, puis un second temps avec une résistance forte. Ainsi, vous produirez des mouvements puissants, vos muscles devront fournir plus d’énergie, et c’est ainsi que la masse musculaire se formera progressivement. Tout comme pour le cardio, variez les séances !

2. Les précautions

Bien s’échauffer

Comme d’habitude ! L’échauffement est la base de toute séance, c’est indispensable pour s’entrainer dans de bonnes conditions et surtout ne pas se blesser. Même si l’on manque de temps, on s’accorde au moins 5 minutes pour réveiller ses muscles et ses articulations.

Une position adaptée

Si c’est une première fois, demandez conseil. Pour tout appareil de musculation, on ne néglige pas la posture ! Naturellement, dans un premier temps asseyez-vous. Assurez-vous bien que votre dos est droit, ni courbé, ni cambré. C’est essentiel. Vous placerez vos pieds dans les sangles en veillant à les garder bien parallèles, tout comme vos genoux. Durant le tirage : Vous tirerez sur vos bras en poussant sur vos jambes légèrement fléchies. Les épaules doivent se situer au dessus du bassin.

Pour le retour : Essayez de préserver votre dos droit, les pieds et les genoux toujours parallèles.

Retour au calme

Tout comme l’échauffement, un retour au calme est important, il permet au corps de se détendre. Profitez-en pour bien vous étirer et vous hydrater.

Et n’oubliez pas que c’est l’assiduité et la perseverance qui vous feront progresser.

Découvrez combien de temps doit-on faire du rameur , comment bien utiliser un rameur et notre top 5 des meilleurs rameurs.